© 2019 by SOCIAL BUSINESS ADDICT.

BIENVENUE SUR SOCIAL BUSINESS ADDICT !

(SBA pour les vrais)

Social Business Addict est un blog où l’on partage nos découvertes, nos lectures, des interviews d’entrepreneurs sociaux (mais pas que) et tout ce qui pourrait mettre en lumière l’entreprenariat social et les acteurs du changement. 

Mais au fait, c'est quoi l'entrepreneuriat social ? C'est tout simplement une démarche entrepreneuriale qui n'a pas comme raison principale la maximisation des profits mais la satisfaction de certains objectifs économiques, sociaux et environnementaux.

 

Social Business Addict c’est qui?

Nous sommes Léa et Charlotte, deux étudiantes en école de commerce animées par les découvertes, l’innovation, les voyages, les rencontres, l’actualité  (et la cuisine aussi).

On parle de nous: ici pour Léa &  pour Charlotte.

 

Pourquoi avons-nous créé Social Business Addict?

Notre démarche est assez simple. Nous sommes parties d’un constat : en école de commerce, on nous parle très peu (voire pas du tout) de social business. Il y a des cours de RSE (Responsabilité Sociale de l'Entreprise), certes, mais comme composante minime de la stratégie d'entreprise. La plupart du temps, la charte RSE ne sert qu'à grossir la réalité de l'impact social et écologique d'une entreprise, autrement dit à "faire bonne figure".

Les exemples évoqués en cours sont exclusivement des multinationales du secteur tertiaire dirigées par des hommes riches et puissants. Pourquoi ne nous parle-t-on pas d’entrepreneurs plus « petits » qui souhaitent avoir un impact positif à une échelle plus locale ? Après la lecture du livre de Matthieu Dardaillon et Jonas Guyot, Les entrepreneurs qui changent le monde, nous avons décidé de nous lancer !

L'objectif est de réunir le meilleur des deux mondes - l'entreprise capitaliste & l'économie sociale et solidaire - pour construire des entités à impact qui vont dégager du profit pour le réinvestir intelligemment.

What else?

Pour nous soutenir: on s'abonne

Pour nous aider: on partage nos articles

Pour plus de renseignements: on discute dans les commentaires

Le mot de la fin by Muhammad Yunus

"Le capitalisme que nous connaissons n'est qu'à moitié développé. Il faut créer un système parallèle tourné vers la maximisation du bien-être social."